page d'accueil ou contact

Txantxan y Victoria

Txantxan y Victoria

Ce duo est l'aboutissement d'un travail de clown commencé en 2004 par Virginie Dupressoir. D'abord Virlo, dans Je vais voir ailleurs parce que j'y suis, elle devient Victoire, je suis une femme. Aujourd'hui, elle est Victoria, une chanteuse de Tango de Buenos Aires...

Contrairement aux deux précédents solos qui mettaient en scène une clown à la recherche de son identité féminine, désormais Victoria est en pleine possession de sa féminité jusqu'au paroxysme ! Elle est La chanteuse fatale argentine de Tango, et elle est accompagnée de Sa pianiste qui vient du Japon.

Mais tout cela est sans compter sur les accidents clownesques qui pimentent ce récital qui révélera la vraie nature de Victoria... et de Txantxan !

Les voilà en pleine action :

Txantxan y VictoriaTxantxan y VictoriaTxantxan

Si vous souhaitez contacter Txantxan y Victoria, connaître leurs prochaines dates ou les recevoir lors d'une soirée de théâtre d'appartement, c'est ici (Victoria en ligne directe !), ou bien auprès du Théâtre du Pressoir. Après notre passage au 6e Festival Passages Clownés de Bessancourt, notre dernier rendez-vous était le 8 octobre 2015 au Pôle Simon Lefranc (Paris IVe).

Les chansons du spectacle

Nostalgias (paroles Enrique Cadicamo, musique Juan Carlos Cobian)
Champagne (paroles Pierre Kuzor, musique Chantal Cazaux)
La Reine des batraciennes (paroles Pierre Kuzor, musique Chantal Cazaux)
Fandango du pays basque (paroles G. Carlier & A. Tabet, musique Francis Lopez)
Il m'a vue nue (paroles de Rip, musique de F. Pearly & P. Chagnon)
Salle de bain (paroles Pierre Kuzor, musique Chantal Cazaux)

page d'accueil ou contact

Code et Design par Chantal, 2008. Contact.