page d'accueil ou contact

Chantal Cazaux - Poèmes publiés

Blason

A tes lèvres. Si fin, lentement dessiné
Le doux et silencieux sourire de ta voix
La diurne élégance d'un oiseau de proie
Qui grave de son cri le regard de l'almée

A tes mains. Les mudras qui convoquent les dieux
Les gestes raffinés des délices coupables
Et le vol consenti des pudeurs insondables
Où l'empreinte acceptée a le poids d'un aveu

A tes yeux. L'horizon à chaque pas enfui
Un jour posés sur mon affolement d'oiseau
Puis un autre, baissés devant ma seule peau
Virginale, au creux de ta paume recueilli

(Postésie 99, Paris, éditions La Poste, 1999)

Cheocrista

Glacis de ton regard qui vacille à l'ardeur
Ivoire dépolie d'un sourire assassin
L'un cil, léger, baiser d'Inuit
Lointain sur une joue passée
Et l'autre oeil, entre dent et mâchoire fermée
Sur un lambeau de chair vivante...
L'ivre de toi, déchue par des reins épousés
Ecartelée de sève après la source amère
Ô, vois,
T'aime. A toison de vif-argent
- Hiver d'image à voix d'été -
A pouce courbe au pétrissage d'une empreinte
Un impalpable temps à gauche de la marche :
D'un kriss, la façon et l'usage.

(Serments et possibles, Paris, Publications du service de création et de diffusion culturelles de l'université Paris IV, collection Poésie en Sorbonne [n° 1], 2002)

page d'accueil ou contact

Code et Design par Chantal, 2008. Contact.