page d'accueil ou contact

Chantal Cazaux - Curriculum vitæ

C. Cazaux

Présentation et Sommaire

Née le 28 novembre 1972 à Bayonne (France, Pyrénées-Atlantiques)
Situation professionnelle actuelle : Rédactrice en chef de la revue L'Avant-Scène Opéra

Coordonnées

Contact

Formation

Expérience professionnelle / musicologie - publications

Expérience professionnelle / pratique artistique - chant, piano, composition

Divers

Formation et diplômes d'enseignement et de recherche

Musicologie et lettres

Avant de rejoindre en 1992 l'université de Paris IV - Sorbonne pour des études de musicologie, j'ai suivi deux années de Lettres Supérieures classiques option musique au lycée Fénelon (Paris, VIe). Après une Maîtrise et un D.E.A. consacrés à Donizetti (sous la direction de Marie-Claire Beltrando-Patier), j'ai obtenu l'Agrégation d'éducation musicale et chant choral en 1997 (au rang de major) puis un Doctorat en musicologie en 2002 à l'université Jean-Monnet de Saint-Etienne, sous la direction d'Alban Ramaut. Ma thèse s'intitulait Pour une approche de l'écriture dramatique de Gaetano Donizetti de 1830 à 1837 : contribution à l'étude d'Anna Bolena, de Maria Stuarda et Roberto Devereux, et la soutenance s'est déroulée devant un jury composé de Danièle Pistone (Présidente, Professeur à Paris IV), Fabrizio Capitanio (alors Conservateur du Museo Donizettiano de Bergame), Mark Everist (Professeur à l'université de Southampton) et Alban Ramaut (Professeur à Saint-Etienne).

Depuis 1999, je suis inscrite sur la liste d'aptitude des professeurs de Culture musicale des conservatoires de Paris. J'ai été inscrite sur les listes de qualification aux fonctions de maître de conférences, dans les sections 18 et 22, de 2003 à 2011.

Formation musicale et Piano

Ma formation initiale s'est déroulée au C.R.R. de Bayonne. J'y ai obtenu en 1988 un Premier prix de formation musicale dans la classe de Jean-Clément Jollet, auprès de qui j'ai ensuite suivi un stage de pédagogie de la formation musicale (co-dirigé par Aline Holstein). C'est également à Bayonne que j'ai obtenu une Médaille d'argent de piano dans la classe de Françoise Dechico-Cartier et une Médaille de vermeil de musique de chambre.

J'ai poursuivi à Paris mes études de piano auprès de Geneviève Martigny (au conservatoire du VIe arrondissement), conclues par un Second prix de la Ville de Paris en 1995. L'année précédente, je recevais le Prix d'honneur de formation musicale en niveau Excellence du concours Léopold Bellan.

Chant

C'est également au conservatoire du VIe arrondissement de Paris que j'ai effectué mes études de chant, d'abord avec Jacques Villisech puis auprès de Robert Dumé. En 1996, j'obtenais le Premier prix de la Ville de Paris. Désireuse de me tourner vers la pédagogie en plus de ma pratique personnelle, je préparais ensuite le Diplôme d'Etat de technique vocale (obtenu en 2000).

haut de page, page d'accueil ou contact

Expérience professionnelle / Musicologie

Enseignement

Dès 1996, j'exerce un tutorat d'accompagnement à Paris IV en déchiffrage pianistique ; l'année suivante, j'y suis chargée de cours en analyse baroque et classique. Parallèlement, mes premiers postes dans l'enseignement secondaire en tant que professeur agrégé de musique sont aux collèges Jean Racine de Viroflay puis Les Plaisances de Mantes-la-Ville.
En 1999, je suis A.T.E.R. à l'université Jean-Monnet de Saint-Etienne ; j'y enseigne l'analyse, la formation musicale, l'histoire du théâtre lyrique italien romantique et la technique vocale.

L'année suivante, je suis affectée à l'université de Lille III - Charles-de-Gaulle sur un poste de PRAG qui se partage entre le Département d'études musicales (devenu depuis Département Musique et Danse) et l'association culturelle de l'université. J'y ai animé pendant dix ans des ateliers vocaux ouverts à tous les étudiants et personnels, ainsi que le choeur universitaire, en plus d'y donner des cours d'analyse, de formation musicale et de technique vocale (dans le cadre d'ateliers spécifiques de travail de la voix et d'art lyrique).
Dans le cadre de la préparation des candidats au CAPES et à l'Agrégation d'Education musicale, j'ai organisé notamment une préparation vocale globale qui vise aussi bien les épreuves de concours que le métier d'enseignant, et comprend le travail de la voix parlée, celui de la voix chantée, des notions de physiologie et de santé vocales, la connaissance des jeunes voix et de leur fonctionnement.

De 2000 à 2007, en raison de mon poste à profil "dédoublé" (entre le Département de musique et l'association culturelle de l'université), j'ai organisé des projets et concerts communs au choeur universitaire et à l'atelier danse du Département.

De 2008 à 2011, j'ai été membre du jury de l'Agrégation interne de musique (Dissertation, Commentaire, Leçon).
En 2012, désireuse de suivre une nouvelle orientation professionnelle, je démissionne de l'Education nationale.

Autres activités d'enseignement :
- de 2000 à 2002, j'accompagne les classes de chant de Laurent Austry au C.M.M. de Villeneuve Saint-Georges et de Pierre Kuzor au C.C.A.S. d'E.D.F. ;
- je donne des cours de chant, d'art lyrique et de formation musicale / chanteurs, notamment à l'association A voix ouverte (Paris), où je suis également chef de chant et accompagnatrice, au gré des concerts annuels et stages d'été ;
- je donne des master classes de chant à Rabat et Essaouira (Maroc), dans le cadre de l'Académie du Festival de musique classique des Alizés, ainsi qu'à Detroit (U.S.A.), à la Wayne State University ;
- je participe aux jurys départementaux de formation musicale et de chant d'Ile de France.

Recherche

Dès 1995-1996, lors de la préparation de ma Maîtrise puis de mon D.E.A. de musicologie, puis durant l'élaboration de ma thèse de doctorat, mes premiers dossiers d'étude et interventions publiques se consacrent à la voix autant qu'à l'image et à la scène : ils concernent Edvard Munch et Lotte Reiniger, en plus des mélodistes français et de Donizetti lui-même. J'interviens ainsi en 1995 dans les Phonographies de l'Opéra de Paris dédiées à Lucia di Lammermoor, puis en 1998 dans une journée d'étude du Studio Bastille consacrée à Zemlinsky pour Der Zwerg.
En 2002, je soutiens ma thèse de doctorat (cf. plus haut), et poursuis dès lors un travail de recherches consacré au répertoire lyrique (et à Donizetti en particulier), dont les aboutissements sous formes d'articles, de communications ou d'ouvrages sont répertoriés ici sous la forme d'une liste de publications. Je suis depuis 2003 associée au CIEREC (Centre Interdisciplinaire d'Etudes et de Recherches sur l'Expression Contemporaine, EA 3068, Université Jean-Monnet / Saint-Etienne).

Outre des publications scientifiques et communications en colloques universitaires, je suis invitée par des institutions lyriques pour des conférences, également signalées dans la liste de publications.

Ouvrages parus : Verdi, mode d'emploi (Paris, Editions Premières Loges, 2012, revue de presse), Puccini, mode d'emploi (Paris, Editions Premières Loges, 2017, revue de presse).

Edition

Mon activité de recherche est également liée à certains médias spécialisés. En 2005-2006, sur France Musique, j'ai participé aux Soirées lyriques de Jérémie Rousseau puis ai produit une série de cinq émissions dans la série Au bonheur des gammes, consacrées à Donizetti. A partir de 2004, j'ai collaboré avec la revue L'Avant-Scène Opéra (Paris, éditions Premières Loges), en tant qu'auteur d'articles, de guides d'écoutes, de comptes rendus, mais aussi en tant que conseiller artistique et responsable du suivi éditorial (2008-2010). J'ai également réalisé la recherche iconographique pour La Comédie musicale, mode d'emploi (Alain Perroux, Paris, éd. L'ASO / Premières Loges, 2009). Depuis septembre 2010, je suis rédactrice en chef de la revue.

Outre la mise à jour régulière du fonds de catalogue et de ses informations documentaires (icono-, disco-, vidéo- et bibliographies, historique des grandes productions) et le suivi des comptes rendus d'actualité (CD, DVD, livres, productions lyriques) édités dans nos numéros papier ou sur notre site internet, il s'agit également d'enrichir le catalogue de nouveaux titres. Depuis 2010, par exemple : Nixon in China d'Adams, La Muette de Portici d'Auber, Written on Skin de George Benjamin, Le Roi Arthus de Chausson, La Favorite et Anna Bolena de Donizetti, Mathis le peintre de Hindemith, Le Prophète de Meyerbeer, L'Ange de feu de Prokofiev, La rondine de Puccini, Aleko de Rachmaninov, Hippolyte et Aricie et Dardanus de Rameau, Lear de Reimann, Snégourotchka (La Fille de neige) de Rimski-Korsakov, Otello de Rossini, Iolanta de Tchaïkovski, Hamlet de Thomas, Ernani de Verdi, Orlando furioso de Vivaldi, Rienzi de Wagner, Francesca da Rimini de Zandonai. Ainsi que des volumes thématiques comme Le Festival de Bayreuth, Le Théâtre de La Scala ou la série Opéra et mise en scène, avec les numéros Robert Carsen, Olivier Py, Patrice Chéreau, Peter Sellars et Opéra et mise en scène, vol. 2. Tous les détails sur le site de l'ASO !

haut de page, page d'accueil ou contact

Expérience professionnelle / Pratique artistique

Chant

Dans les années 1990, j'ai été Soprano I à l'Ensemble vocal Audite Nova de Paris, puis à l'Ensemble Vocal Jean Sourisse, tous deux dirigés par Jean Sourisse. Ces deux formations semi-professionnelles se sont notamment produites alors sous la direction d'Armin Jordan, de Paolo Olmi et d'Esa-Pekka Salonen, parfois au festival de Saint-Denis ou sur de grandes scènes parisiennes en oratorio. Avec l'Ensemble Vocal Jean Sourisse, j'ai participé à l'enregistrement d'un disque consacré aux psaumes et motets de Mendelssohn, avec l'organiste Vincent Warnier.
Dès le milieu de ces années, mon activité de soliste se concentre sur Mozart et Schubert : Susanna des Nozze di Figaro (extraits) à l'Auditorium Saint-Germain de Paris, un premier récital d'airs et Lieder en 1997 avec Françoise Dechico-Cartier (piano) et Christine Dechico (violon). Dès lors, c'est cette formation en récital chant-piano qui devient plus régulière, en France et à l'étranger.

En 1998, je me produis au Collège royal du Palais royal de Rabat (Maroc), avec Elise Meunier. La même année, je commence une collaboration avec le pianiste Stéphan Etcharry, dans laquelle les mélodies de Poulenc prendront une large place, ainsi que le répertoire des songs américains et les chansons populaires espagnoles d'Henri Collet - mais aussi le piano à quatre mains. Nous nous produirons alors à Tartas et Bayonne (dans le cadre d'un cycle de concerts de mécénat pour l'art contemporain organisé par le musée Bonnat).
Au début des années 2000, nous participons à la création du Festival de musique classique des Alizés, à Essaouira (Maroc). Durant les deux premières éditions (2001 et 2002), nous nous produirons ainsi à Essaouira mais aussi à Casablanca et Ifrane, et y ferons connaître la musique du compositeur américain James Hartway, avec lequel nous établissons un contact et un travail réguliers, pour l'interprétation de ses oeuvres et, pour certaines, leur création.

En 2003, une nouvelle collaboration commence avec la pianiste Elise Meunier-Rudin : un premier récital à la Cité Internationale des Arts (2004) nous permet de faire connaître la musique de James Hartway à Paris cette fois. En 2006, nous partageons la même scène avec le flûtiste Pierre Rigaudière, pour un récital mêlant le chant et la musique de chambre.
En 2007, toujours avec Elise Meunier-Rudin, trois concerts aux Etats-Unis nous font nous produire en récital à la Wayne State University, puis en collaboration avec la harpiste Kerstin Allvin, pour un programme faisant de nouveau se rencontrer chant et musique de chambre, répertoire classique et contemporain.

Piano et Composition

Après une expérience de récitals en formation de chambre durant ma formation au C.N.R. de Bayonne, je me suis consacrée à l'accompagnement des chanteurs (en cours, concours, stages et récitals) et à toutes les facettes techniques et stylistiques de l'activité de chef de chant. J'ai néanmoins exploré durant quelques années le répertoire à quatre mains avec le pianiste Stéphan Etcharry, répertoire que nous intégrions systématiquement au programme de nos récitals chant / piano : ce fut le cas à Tartas et Bayonne en 1998, et à Essaouira, Casablanca, Ifrane, Biarritz et Paris en 2001-2002. Sachant Stéphan également baryton, le compositeur américain James Hartway nous fit même l'honneur de composer pour nous une pièce pour piano à quatre mains et deux chanteurs, Song for Al Akhawayn, que nous avons créée à Ifrane en 2002.

J'ai également participé en tant que pianiste et compositrice aux spectacles de Virginie Dupressoir, l'Eloge de la différence (créé en 2002 à Paris et Chambourcy), et de Pierre Kuzor, La Reine des batraciennes, spectacle en 18 chansons créé en 2004 à Choisy-le-Roi (textes : P. Kuzor ; musiques : C. Cazaux ; mise en scène : V. Dupressoir). Dernière collaboration avec Virginie Dupressoir : Victoria chante le tango, spectacle musical, théâtral et burlesque (Paris, 2011).

haut de page, page d'accueil ou contact

Divers

Langues pratiquées

- Anglais (lu, écrit, parlé)
- Italien (lu, écrit, parlé)
- Espagnol (lu)
- Notions d'allemand et de polonais

Attestation de Formation aux Premiers Secours (2006)

Centres d'intérêt

- Littérature, cinéma, beaux-arts
- Graphisme, édition
- Techniques vocales autres que lyrique / occidentale
- Chanson française, jazz, pop-rock
- Musiques traditionnelles

Publications poétiques

- Blason, poème primé et publié dans le recueil Postésie 99 (Paris, éditions La Poste, 1999)
- Cheocrista, poème primé et publié dans le recueil Serments et possibles
(Paris, Publications du service de création et de diffusion culturelles de l'université Paris IV,
collection Poésie en Sorbonne [n° 1], 2002)

page d'accueil ou contact

Code et Design par Chantal, 2008. Contact.